Le printemps romain de Mrs Stone de Tennessee Williams

Publié le 31 Mai 2009

    Tennessee Williams de nationalité américaine a reçu le prix Pulitzer pour Un tramway nommé Désir et pour La chatte sur un toit brûlant, deux oeuvres merveilleusement interprétées au cinéma. 

     Mrs Stone est une femme fragile qui arrive à Rome dans l'espoir de se reconstruire. Il y a quelque temps cette grande dame a abandonné son passionnant travail d'actrice dans lequel elle trouvait un complet épanouissement, remportant d'énormes succès couronnant un savoir-faire incontestable. Elle n'est plus tout à fait jeune, abordant la cinquantaine avec tous ses inconvénients: sa très célèbre beauté, s'effaçant tristement mais irrémédiablement.
     A Rome, elle se laisse abuser par Paolo, un jeune homme dont la beauté ne la laisse pas indifférente, et qui comble sa solitude, car Mrs Stone est seule et souffre de sa solitude. Mais le jeune homme en question, qui est désargenté, ne fréquente Karen que pour ce qu'elle peut lui apporter c'est à dire l'argent; car Mrs Stone est immensément riche. Le comportement du jeune Paolo est des plus méchants, et il faut à Karen beaucoup d'empire sur elle-même pour dépasser toutes les injures et les insultes dont il l'abreuve trop souvent. Et elle se pose cette question: comment en est-elle arrivée là ? Le temps passant, le trouble qu'elle ressent s'approfondit jusqu'à l'angoisse, la déstabilisant davantage, la faisant vaciller jusqu'au risque de perdre sa dignité à laquelle poutant elle tient tant.

     Ce que j'en pense:
J'ai beaucoup aimé cette histoire dramatique, décrivant très adroitement un être sensible et douloureux.
Si au début de l'histoire, on a du mal à comprendre Mrs Stone, on en vient finalement à percevoir son état d'esprit et ce qui la pousse à réagir comme elle le fait.


 

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature américaine

Commenter cet article