Fêlures d'Anita Brookner

Publié le 11 Novembre 2009

    Zoé est toute jeune quand elle se met à raconter son histoire. Une histoire banale, sans éclat, un peu morne. Elle vit avec sa mère, qui un jour, rencontre Simon qu'elle consent à épouser. Dès cet instant, Zoé profite pleinement de sa nouvelle liberté jusqu'au jour ou son beau-père meurt. La jeune fille se retrouve alors emprisonnée dans sa relation avec sa mère qu'elle ne peut abandonner et qu'elle accompagne durant sa maladie. Et c'est au cours de conversations, que Zoé apprend que sa mère a souffert de son manque de liberté quand elle s'est mariée.
    Pendant toutes ces années, Zoé a du renoncer à certaines relations, et du reste elle n'est pas vraiment recherchée. Elle a trop à faire, elle n'a pas le temps de s'investir. Poutant, elle souffre de cette situation qu'elle n'a pas voulue et qu'elle subit à ses dépens; elle a le sentiment de passer à côté de quelque chose de précieux.
    Malgré tout, au milieu de tous ces tracas, une petite lumière brille, c'est le médecin qui soigne sa mère. Doucement, lentement, une relation s'établit entre ces deux personnes sensibles, qui se transformera en une relation solide, faite de respect, de compréhension implicite, de tendresse...

     Ce que j'en pense:
Le sujet de la solitude dans le mariage est très intéressant, néanmoins je ne suis pas franchement parvenue à entrer dans le personnage de Zoé. Beaucoup de descriptions qui ne m'ont pas particulièrement captivée.



 

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature anglaise

Commenter cet article

Retsig 14/11/2009 11:59


Là, est donc le secret : il faut savoir prendre son temps...


sybilline 14/11/2009 10:57


J'ai lu plusieurs romans de cette auteur dont l'écriture est belle mais il y a une sorte de tiédeur lassante dans ses livres...


Alicia 16/11/2009 10:29


Tu n'as pas tort, Sybilline, cest peut-être cela qui a fait que je ne suis pas arrivée à bien entrer dans le parsonnage.
A très bientôt!


Retsig 13/11/2009 13:38


Comment fais-tu Alicia pour découvrir, des auteurs aussi exceptionnels, avec autant de talent ? Je compte commencer dès demain la lecture de "loin de soi" du même auteur. Encore merci à toi de me
l'avoir fait connaitre.

A bientôt.


Alicia 13/11/2009 15:41


Merci Retsiz, mais je ne crois pas avoir tant de talent... Je me rends régulièrement à la médiathèque, je furète dans tous les rayons en prenant bien mon temps et la
bibliothéquaire me présente les nouveautés qui sont arrivées dans son établissement.
D'Anita Brookner, j'ai aussi lu  "Regardez-moi" et "Providence" que j'ai bien aimés.
A très bientôt Retsig.