Le Blé en herbe de Colette

Publié le 4 Juillet 2007

     Philippe et Vinca passent, comme d' habitude, leurs vacances en Bretagne, près du bord de mer, au rythme des marées. Le paysage est magnifique et propice aux confidences, loin des oreilles indiscrètes.
    Ce sont des amis d'enfance, très proches, et, jusqu'à l'été dernier, rien ne les séparait. Ils vivaient une relation amicale simple, sans complications, ils se disaient tout, n'avaient pas de secrets l' un pour l' autre. . .
    Mais cette année, âgés de 16 et 15 ans, ils découvrent tous deux, qu'une certaine gène s' installe entre eux. Philippe voit Vinca d'une autre façon, et le trouble le saisit devant la jeune fille. Le dialogue se complique et leur relation commence à en souffrir. La confusion dans laquelle ils se trouvent tous deux, les renvoie à eux-mêmes, à des sentiments plus ou moins avouables, qui, malgré leur amour profond, les obligent à une certaine réserve l'un vis-à-vis de l'autre.
     Et c' est ainsi que ce nouveau comportement pousse Philippe à cacher à Vinca la rencontre faite sur la plage, et qui l'entraîne à une vie de mensonges et de tromperies qui entachera leur amour.
   

Extraits.
    Toute leur enfance les a unis, l'adolescence les sépare. L'an passé, déjà, ils échangeaient des répliques aigres, des horions sournois; maintenant le silence, à tout moment, tombe entre eux si lourdement qu'ils préfèrent une bouderie à l'effort de la conversation.

    Je n'ai donc jamais su ce qu' elle pensait?

    Tais-toi, méchant, tais-toi. . . Qu' est-ce que tu m'as fait. . .


    Vinca et moi, un être juste assez double pour être deux fois plus heureux qu'un seul, un être qui fut Phil-et-Vinca va mourir ici, cette année.
.

    Il n'imaginait pas qu' un plaisir mal donné, mal reçu, est une oeuvre perfectible.

Rédigé par Alicia

Publié dans #Classiques français

Commenter cet article

Alicia 29/07/2007 10:55

Merci, Jonathan pour ton conseil. Je ne connais pas le feuileton dont tu me parles, mais je verrai quand je pourrai.  Cordialement

jonathan 28/07/2007 14:33

Un feuilleton en deux épisodes avec Marie Trintignant sur la vie de Colettevient de passer sur la chaine belge. C\\\'était superbe! SI tu ne l\\\'as pas vu, je te le recommande. C\\\'est un peu long et lent mais ça vaut le coup.

Alicia 09/05/2008 17:47


Merci Jonathan pour ton conseil; je ne connais pas le feuilleton dont tu me parles, mais je prends note.
Bien à toi


Gyz/Alicia 17/07/2007 11:10

Oui, c' est tout à fait çà, et c' est dommage!  A bientôt !

jonathan 12/07/2007 23:32

J'ai réellement adoré ce livre quand je l'ai lu il y a deux ans déjà. J'avais noté cette phrase venant du livre: "Leur humeur d'adolescents était vieillie par l'amour prématuré, le secret, le silence et l'amertume des séparations." Je crois que cette phrase est un bon résumé de la relation de Vinca et Philippe.
Bisous

Alicia 09/05/2008 18:02


Oui, c'est tout à fait çà et c'est dommage!
A bientôt


Lilly 11/07/2007 10:46

J'ai lu Colette quand j'étais au collège, j'avais bien aimé. Je pense m'y remettre un peu cet été. Je note Le blé en herbe.