La Maison de jade

Publié le 12 Mai 2007

                                                                                                Madeleine Chapsal      

    Dans cette histoire, la narratrice raconte le profond amour qu'elle a pour un homme, qui finalement  rompt avec elle sans aucun scrupule, au bout de quelques années seulement . Cette relation est totalement dépourvue de raison , une grande folie en somme. C'est "l'état amoureux", qui fait perdre le sens des réalités aux plus sages. On ne voit pas l'autre tel qu'il est, on ne lui voit aucun défaut, on ne peut imaginer qu'il est imparfait, et que par conséquent, un jour des difficultés vont surgir. Alors, on s'engage à fond, en toute confiance, aveuglément, mais quand survient la rupture, celle-ci est intolérable comme une flèche qui transperce le cœur.

     
  "Tant qu'il s'appuie sur moi, c'est qu'il a besoin de moi, qu'il compte sur moi, donc qu'il m'aime. . . Ce curieux syllogisme, que font toutes les femmes amoureuses, est faux"

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature française

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

anjelica 24/07/2007 17:25

Je l'ai lu il y a bien longtemps et je me rappelle avoir aimé ce livre.