L'homme qui entendait siffler une bouilloire de Michel Tremblay

Publié le 13 Août 2009

 Michel Tremblay est dramartuge et romancier québécois.  

    Tout le monde connait ce sifflement strident de la bouilloire qui nous avertit que l'eau est chaude et que nous pourrons bientôt déguster avec délectation une bonne tasse de thé. Toutefois dès que nous l'entendons, nous nous levons promptement du canapé dans lequel nous sommes confortablement installés, car ce bruit est insupportable et nous perce le tympan.
     Alors, avoir ce bruit aigu constamment dans l'oreille!!!
    Simon est victime de ce bruit infernal qu'on appelle acouphène. Tout d'abord, il ne peut croire qu'il est atteint de ce mal et court chez le médecin dans l'unique but d'être rassuré sur son état de santé. Mais petit à petit, l'affreuse réalité s'impose à lui et il se trouve dans l'obligation de vivre avec cet handicap. Il essaie alors toutes sortes de stratagèmes pour supporter cette douleur.  Mais c'est dur, très dur. Il passe par tous les stades de la révolte et du découragement le plus profond, mais finit par envisager lucidement la suggestion du médecin parce qu'il le voit bien, il n' y a pas d'autre solution.

    Ce que j'en pense:

    Le cheminement de Simon face à sa maladie est très bien décrite, mais je n'ai pas aimé la façon de parler des

personnages que j'ai trouvée peu élégante.
 

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature québécoise

Commenter cet article

sybilline 06/09/2009 10:51

Tiens, cela m'étonne de la part d'un auteur si sensible et si chaleureux! D'habitude Michel Tremblay parle de façon très chaleureuse des autres, surtout lorsqu'ils sont en souffrance ... Que lui est-il donc arrivé?

Alicia 08/09/2009 17:28


Sybilline, tu as raison. Ce que j'ai voulu dire c'est que l'auteur fait parler ses personnages d'une façon qui ne m'a pas plu.
Bien à toi.