Jane Eyre de Charlotte Brontë

Publié le 19 Décembre 2008

     Jane Eyre est orpheline et recueillie par sa tante, madame Read, une femme acariâtre et dure. Parce qu'elle ne tenait pas à prendre chez elle la fillette, madame Read la fait souffrir en lui faisant subir des humiliations sans nombre. Un jour enfin, après une grosse crise et un malaise profond, Jane est envoyée dans un internat pour jeunes filles pauvres. C'est avec joie qu'elle quitte cette demeure où nul ne l'aimait.

       Bien que Lowood soit un établissement où la vie n'est pas facile, Jane y rencontre des gens qui sauront l'apprécier, la conduire, la guider dans une bonne éducation. Elle restera là, huit ans, dont deux comme institutrice.
       En quittant l'internat, elle se rend à Thornfield-Hall, une magnifique propriété appartenant à monsieur Rochester pour y être la préceptrice de sa filleule.
      Monsieur Rochester est un homme excentrique, avec des manières brusques, il ne s’embarrasse pas de manières. Mais dès leur première rencontre, une entente tacite s'installe entre eux qui ira toujours en grandissant, jusqu'à devenir de l'amour, un amour profond et indestructible. Jane et monsieur Rochester sont bien ensemble car ils savent se parler en toute franchise, en étant vrais. Certes, monsieur Rochester garde son terrible secret, qu'il est bien difficile d'avouer, car s'il en parle il prend le risque de devoir renoncer à son grand amour, cet amour qui le réconcilie avec lui-même, le fait renaître, lui redonne de l'espérance...

    Très belle histoire dans laquelle les personnages sont attachants par leur sensibilité et leur véracité. Ils ne sont ni beaux ni séduisants au premier abord. Il faut les écouter, les voir vivre pour leur trouver de la beauté. Ils n'usent d'aucun artifice, ils se présentent comme ils sont. C'est cela qui les rend intéressants et aimables.

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature anglaise

Commenter cet article

Bénédicte 03/03/2011 00:54



J'ai aimé ce roman lumineux, l'intrigue captivante et ses nombreux rebondissements, la réelle qualité des descriptions des caractères et  des paysages de la campagne anglaise. Jane
Eyre est  une histoire d'amour mais aussi une critique de la société anglaise du XIXè s, de ses convenances, de ses classes sociales, de sa religiosité, du confort des riches et des
privations des pauvres. Le roman décrit les étapes de l'accomplissement de Jane et sa croissance spirituelle. L'héroïne apprend à adapter son désir d'autonomie à sa situation de dépendance.
Enfant, elle subit l'humiliation de dépendre de parents riches puis elle se prend en charge à titre d'enseignante et de gouvernante mais elle oscille entre soumission et affirmation d'elle-même,
aux prises avec son statut de femme et ses sentiments d'inferiorité. Elle vit des expériences qui accompagnent l'élévation à l'âge adulte et atteint la maturité émotive et spirituelle.
Au cours de sa vie, elle vit sous l'influence de quatre hommes, John Reed, Mr Brocklehurst, Mr Rochester et enfin John Rivers avant de décider de prendre son destin en main et de choisir
par elle-même. Je suis absolument séduite par la plume de Charlotte Brontë, légère et précise et qui laisse une grande place aux dialogues.



Alicia 14/03/2011 19:28



Je partage pleinement ton analyse de cette oeuvre fine. J'ai beaucoup aimé suivre le cheminement de Jane Eyre, sa personnalité m'a plu, ainsi que son caractère doux
et ferme.à la fois.


Merci pour ton commentaire Bénédicte et à  bientôt!



Paradis 10/01/2009 05:48

J'adore ce histoire - mais je l'ai lu en anglais! Jane est tres brave et intello et j'ai trouve l'histoire tres interessant. Si vous l'aimez, vous aimeriez Fierte et Prejuge (Pride and Prejudice en anglais) de Jane Austen.

Alicia 11/01/2009 16:24


J'ai trouvé le personnage de Jane attachant, mais celui de Rochester encore plus. Quand à "Orgueil et Préjugés", j'ai beaucoup aimé.
Merci pour ton passage Paradis et ton commentaire.
A très bientôt!


Gyz 25/12/2008 21:19

Merci beaucoup, Sybilline et Nanne pour vos bons voeux... J'espère que vous avez passé toutes les deux de joyeuses fêtes de Noël, ces fêtes qui nous donnent un répit chaque année dans notre quotidien.

Nanne 24/12/2008 19:37

Je viens te souhaiter d'excellentes fêtes de Noël, Alicia ... Que cette soirée soit un instant de bonheur partagé pour ta famille et toi.

sybilline 24/12/2008 13:52

Ce très grand roman était l'un de mes favoris du temps que j'étais jeune :)Je te souhaite un Noêl plein de joie et de bonheur, Alicia !