Une affaire de coeur

Publié le 8 Avril 2006

      Nous voici revenus au temps béni de tous les clichés rebattus sur le printemps.Comme chaque année, les crocus s'ouvrent gaiement et les jonquilles ploient leur cou gracile dans le vent. Les rouges-gorges saluent l' aurore de leurs pépiements retentissants, et les oies sauvages animent le crépuscule rose de leurs cris de ralliement. Les tourterelles aux robes chatoyantes roucoulent leur chant d'amour attendrissant, et le sang bouillonne dans les veines des jeunes gens.
     Les corps libérés du confinement de l'hiver se font langoureux, et les esprits les plus disciplinés s'égarent. La brise du sud fait voltiger les rideaux aux fenêtres enfin ouvertes.
    Mais pourquoi en sommes- nous toujours surpris, alors que cela se reproduit tous les ans? La réponse n'est pas tant à chercher dans la saison elle-même que dans notre coeur. Car le printemps est bel et bien une affaire de coeur, et le coeur adore les surprises!


 

  New York Times
Rouge-gorge.jpg

Rédigé par Alicia

Publié dans #Autres

Commenter cet article