Les révoltés de Sandor Marai

Publié le 13 Avril 2008

     Cinq jeunes adolescents de milieux divers, se regroupent en bande dans le but de se soustraire à l'autorité des adultes et premièrement à celle des pères qu'ils abhorrent. Ils commencent par inventer des jeux complètement saugrenus, puis ils continuent par le vol, pour acheter toutes sortes d' objets hétéroclites, des costumes absurdes... Ils se créent ainsi un monde bien à eux avec des règles et des secrets. Ce monde extravaguant les fait vivre dans une espèce d'illusion, toutefois mêlée de crainte, car ils appréhendent à juste titre la fin de leur histoire qui coincidera avec le retour des pères et les comptes qu'il faudra bien régler.
    Bien que vivant en clan, et s'être choisis, ces jeunes gens ne vivent pas en entente parfaite. Petit à petit, des rivalités, la jalousie, l'envie et la trahison surgissent parmi eux, et finalement, ce groupe, que ces adolescents avaient formé, dans l'espoir d'une vie meilleure, leur devient une angoissante prison.

Extraits
   " Oui Abel et Tibor pouvaient parler des pères. C' était la source de tous les malheurs. Leurs pères leur mentaient ou leur faisaient des réponses évasives pour masquer leurs vraies pensées."

   " Ce moment serait décisif. Le bras de son père se lèverait peut-être en brandissant les foudres. Mais il n'était pas impossible qu'au contraire son père l'attirât à lui, l'étreignît et l'embrassât. Et tous deux se regarderaient longtemps, troublés.

Le talent de Sandor Marai avec ses analyses pointues nous fait entrer une fois de plus dans les profondeurs de l'âme. C'est passionnant.
 

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature hongroise

Commenter cet article

Christian JULIA 16/04/2008 05:37

un bien beau blog que voilà ! merci pour ton passage. Mon nouveau blog http://saintmitre.over-blog.com