La Mère de Pearl Buck

Publié le 21 Janvier 2008

        Pearl Buck situe son histoire avant la Révolution de 1911

  La « Mère » a une trentaine d'années quand son histoire débute. Elle a déjà deux enfants et en attend un troisième. Son travail est énorme, tant dans la maison que dans les champs, mais elle l'accomplit joyeusement car elle est heureuse, pleine de courage et de force. Malheureusement son mari est un homme-enfant qui n'a pas su mûrir, et discerner ses responsabilités familiales, et ce sont d'interminables querelles qui s'enveniment au fur et à mesure que le temps passe. Un jour il s'en va et ne revient plus. Et c'est une vie de luttes et de combats qu'elle est désormais obligée de mener pour parvenir à nourrir sa petite famille. Elle met son fils ainé au travail des champs, et pressée par sa lourde tâche, elle ne l'épargne pas. L'enfant travaille vaillamment sans mot dire., mais malgré sa bonne volonté, sa mère lui préfère son frère, malgré le peu de travail que ce dernier accomplit, et ceci, à cause de sa ressemblance avec son père. Il en résulte des tensions dans la famille et le cadet, excédé, finit par quitter la maison pour rejoindre un groupe de révolutionnaires Un autre drame va toucher profondément cette femme dynamique, c'est l' infirmité de sa fille, un être doux et sensible. Toutefois, l' histoire douloureuse de cette mère termine par une note d'espoir qui lui permettra de se ressaisir une fois de plus.

    Extraits.

    Elle savourait sa vie: enfanter, travailler la terre, manger, boire et dormir, balayer et mettre un peu d' ordre dans sa maison, s'entendre louer par les autres femmes pour son adresse au travail, ses talents de couture, et même se quereller avec son mari, ce qui aiguisait leur amour,  autant de jouissances pour elle; c'est pourquoi, chaque matin, elle se réveillait avec entrain.

Petite biographie: Pearl Buck est née en 1892 et décédée en 1973, elle a reçu le Prix Nobel de littérature en 1938. Elle a passé presque toute sa vie en Chine.

chine-sud-055.jpg

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature américaine

Commenter cet article

anjelica 14/08/2009 09:59

Je l'ai lu lorsque j'étais jeune  et je me rappelle que j'avais beaucoup aimé !

Alicia 14/08/2009 21:35


C'est une histoire très belle et très touchante.
 Pearl Buck est un de mes auteurs préférés, j'aime bien la lire de temps en temps