Psaume de David

Publié le 18 Novembre 2007

    Eternel! tu me sondes et tu me connais,
Tu sais quand je m' assieds et quand je me lève,

    Tu  comprends de loin ma pensée;
Tu sais quand je marche et quand je me couche,
    Et tu pénètres toutes mes voies.
Car la parole n' est pas sur ma langue,
    Que, déjà, Eternel! tu la connais entièrement.
Tu m' entoures par derrière et par devant,
    Et tu mets ta main sur moi.

Où irais-je loin de ton Esprit
    Et où fuirais-je loin de ta face?
Si je monte aux cieux, tu y es;
    Si je me couche au séjour des morts, t'y voilà
Si je prends les ailes de l' aurore,
    Et que j'aille  demeurer au-delà de la mer,
Là aussi ta main me conduira,
    Et ta droite me saisira.
Si je dis: Au moins, les  ténèbres me submergeront,
    La nuit devient lumière autour de moi;
Même les ténèbres ne sont pas ténébreuses pour toi,
    La nuit s' illumine comme le jour,
Et les ténèbres comme la lumière.

                                                                     La bible


Rédigé par Alicia

Publié dans #Poèmes

Commenter cet article

Retsig 04/06/2009 23:34

C'est vrai que nous ne sommes que peu de chose devant Lui.

Alicia 08/06/2009 10:37


Tout à fait, Retsig.


Retsig 04/06/2009 23:32

C'est vrai que nous ne sommes que peut de chose devant Lui.

Alicia 18/11/2007 19:45

Salut PatrickFoi et soumission, mais à Dieu seul, et non pas à l'ensemble du clergé.Bien à toi et à bientôt

patrick 18/11/2007 12:38

foi ou soumission ? bon dimanche à toi, a++ 

Alicia 06/05/2008 14:54


Salut Patrick
Foi et soumission mais à Dieu seul, et non pas à l'ensemble du clergé.
Bien à toi et à bientôt.