La Paix du Ménage d'Honoré de Balzac

Publié le 10 Novembre 2007

     L' histoire se passe en 1809, sous Napoléon, autour duquel se pressent les grands aristocrates, arborant sans scrupules, aucun, leur scandaleuse richesse.
    Lors d' un bal, chez la comtesse de Gondreville, le jeune baron Martial de la Roche-Hugon, poussé par son incorrigible fatuité, malgré son attachement à madame de Vaudremont, et les avertissements de son ami, le comte de Montcornet, entreprend de séduire une jeune femme très belle, qu' il aperçoit à demi cachée sous un grand candélabre, et qui reste là, sans danser, ce qui l'intrigue beaucoup. Or, cette mystérieuse inconnue n'est jamais que madame de Soulanges dont le mari, autrefois épris de madame de Vaudremont, se trouve précisément dans la salle. Ne tenant aucun compte de ces informations, et sans aucune hésitation, Martial persuade la jeune femme de danser avec lui, et fier de sa réussite,de se promener dans les salons à la vue de toute la compagnie. Madame de Soulanges lui réserve alors une surprise à laquelle, certes, il ne s' attend pas.

Extrait
    Si vous voulez jouer le rôle difficile d'une coquette et ne pas vous marier, reprit la duchesse avec bonhomie, ah! ma pauvre petite, vous saurez mieux que toute autre amonceler les nuages d' une tempête et la dissiper. Mais, je vous en conjure, ne vous faites jamais un plaisir de troubler la paix des ménages, de détruire l'union des familles et le bonheur des femmes qui sont heureuses.

Rédigé par Alicia

Publié dans #Classiques français

Commenter cet article