Loin de la foule déchaînée

Publié le 5 Février 2021

Thomas Hardy (1840-1928)

Œuvre publiée en 1874. 466 pages. Premier roman de cet auteur. J'ai beaucoup aimé la description des paysages, le travail des paysans et l'intrigue évidemment qui est très bonne. Un film a été réalisé de ce roman par Thomas Winterberg

Il y a quatre personnages principaux.

Bathsheba Everdene, une jeune fille de 20ans, très belle, à l'esprit très indépendant, féministe avant l'heure, propriétaire d'une grande ferme dont elle a hérité, et qu'elle dirige elle-même en dépit de ce que peuvent penser les gens. Pour l'époque victorienne, cette façon d'agir est exceptionnelle car les femmes n'avaient pas de droits et se cantonnaient à la maison. Bathsheba, elle, n'a cure des préjugés qu'elle balance derrière elle; elle dit ce qu'elle pense, fait tout ce qu'elle veut. Toutefois sa beauté et sa position de "maîtresse" la rendent arrogante et dédaigneuse. La vanité faisant partie de ses défauts, elle entend bien être remarquée partout où elle se rend, et elle apprécie particulièrement l'adulation des hommes à son endroit.

Gabriel Oak est fermier au début de l'histoire, c'est à dire propriétaire d'une ferme qu'il administre lui-même. Mais il perd tout et devient le berger de Bathsheba dont il est amoureux. C'est un homme de 28 ans, bon et sensible, patient et doux. dont l'amour pour la jeune fille est tel qu'il  se donne à fond pour l'aider coute que coute et malgré les rebuffades dont elle l'abreuve.

Boldwood est un quadragénaire riche, qui mène sa vie tranquillement en travaillant sur ses terres. Il ne s'intéresse pas à Bethsheba jusqu'au jour où celle-ci, pour s'amuser, sans réfléchir, ni penser vraiment à mal, lui envoie un mot doux. Il réalise alors que sa vie est vide et se rapproche de la jeune femme au point qu'il se met en tête de l'épouser à tous prix. Mais son amour tourne à l’obsession et gène Bathsheba, qui n'aimant pas cet homme, se retrouve dans un embarras difficile à gérer.

Le sergent Troy, un officier, au caractère léger, séduisant mais séducteur, ne vivant que pour lui-même, saisissant toutes les occasions pouvant le servir, sans scrupules, joueur... vit aux crochets de Bathsheba, aveuglée par les sentiments qu'elle éprouve pour cet homme vil. Il lui faudra du temps et de la souffrance pour reconnaître la vérité., la valeur des gens, de la vie.

Extraits: Le fermier Oak était un jeune homme de vingt-huit ans, sérieux et intelligent. Infatigable au travail et levé dès l'aurore, il allait et venait gaiement, sans cesse occupé des soins nombreux qu'exigeait son exploitation. Toujours très proprement vêtu, il avait un aspect très présentable.

"Le ciel était remarquablement pur et le scintillement des étoiles ressemblait aux palpitations d'un même être, réglées par un même pouls

Boldwood s'avançait, non plus avec cette démarche calme et pleine de force contenue qui lui était habituelle, mais d'un pas trainant et indécis. Il s'était dit que miss Everdene, étant une jeune fille constante et positive, n'avait rien de l'inconséquence si souvent reprochée aux personnes de son sexe, et que pour cette raison, elle suivrait la voie directe qui s'ouvrait devant elle en l'acceptant comme époux...

Inconsciemment, dans son for intérieur, Bathsheba respectait Gabriel pour la fidélité bourrue qu'il avait encore mieux exprimée dans son ton de voix que dans ses paroles;

 

Rédigé par Alicia

Publié dans #Littérature anglaise

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

GirlyMamie 16/02/2021 10:57

Ah la la... celui-là... ça fait cent ans que je me dis qu'il faut le lire (j'ai ADORE Tess du même auteur) et j'avais beaucoup aimé le film.

Alicia 21/02/2021 15:07

J'ai beaucoup aimé cette œuvre, par contre je n'ai pas encore lu Tess.